Les Hellebores aux Jardins de Bellevue

Les Hellebores

Les formes botaniques :

Les Hellébores poussent à l'état sauvage dans de nombreuses régions, notament la Savoie, l'Autriche, l'Allemagne, l'ex-Yougoslavie, la Hongrie, la Slovénie, l'Italie, la Corse et la Sardaigne, l'Ile de Majorque, la Turquie montagnarde, et l'Himalaya. Pour commencer je vous propose un petit tour d'horizon des formes botaniques, puis de nous interresser aux principaux hybrides créés par des passionnés d'hellebores.

Helleborus atrorubens : En croatie et en Slovénie, elle pousse dans les sous bois, sur sol calcaire à environ 1500m. Sa hauteur atteind 30 à 50cm. Offre des fleurs étoilées de 4 à 5cm, dressées, vertes à pourpres de février à mars.

Helleborus dumetorum : Du Sud de l'Autriche, Nord de l'ex Yougoslavie, Hongrie, et Roumanie, elle pousse dans les sous bois. Son feuillage est fin et léger et apparaît en même temps que ses petites fleurs en étoiles, vertes aux étamines crème.

Helleborus foetidus : De l'Autriche au Portugal, de l'Angleterre à l'Allemagne cette plante exceptionnelle aime les sous bois. Son fin et é élégant feuillage vert sombre forme un beau buissond'environ 1m de haut. Ses fleurs en clochettes vert pâles, liserées de pourpre naissent en grappes généreuses de janvier à mai. Idéale pour faire des fond sur lesquels se distingueront superbement les autres hellebores colorées.

 

 

 

Helleborus lividus ssp. argutifolius (corsicus) : Originaire de Corse et de Sardaigne, elle cultivée dans tout le bassin méditerranéen. Plante remarquable, par ses dimensions (1mx1m), son port, sa floraison en grappes de fleurs en coupes de 3 à 4cm de diamètre, vert pâle sur un superbe feuillage vert foncé, lustré et denté. Il ne faut hesiter à la mélanger aux autres hellebores colorées, aux arbustes à bois colorés, aux bulbes de printemps pour se créer des décors magiques et durables!

Helleborus lividus ssp. lividus : La plus australe de nos Hellebores, son origine, l'Ile de Majorque, la rend frileuse. Aussi, on peut la cultiver en pot et la rentrer l'hiver en serre froide ou en véranda. Son feuillage vert sombre, marbré d'argent, souvent pourpre au revers est très décoratif, ses fleurs en coupe roses à l'extérieur, blanc vert à l'intérieur apparaissent dès le mois de décembre.

Helleborus multifidus : On la rencontre dans l'ex Yougoslavie sous des formes variées qui ont toutes des petites fleurs vertes, et des feuillages intéressants plus ou moins découpés; il y a trois sous espèces :

- H. multifidus ssp. multifidus : son feuillage se compose de 20 à 40 segments d'environ 13cm de long et 1.5 cm de large lui donnant un aspect très original.

- H. multifidus ssp. Bocconei : petite fleurs (4cm de diamètre) de janvier à mars, pâlissant blanc en fin de floraison.

- H. multifidus ssp. hercegovinus :  son feuillage est extrêment découpé, jusqu'à 70 segments fins 6mm de large, lui donnant un aspect plumeux.

Helleborus niger : La rose de Noël est surement la plus connue. Plantée et à l'aise depuis longemps dans certains jardins. Pourtant elle est parfois capricieuse et difficile, en tout cas elle est lente à s'installer. On distingue deux variétés botaniques :

-H. niger var niger : Suisse, Allemagne, Autriche, Slovénie, Croatie et dans le Nord de l'Italie. C'est une petit plante de 25 à 30cm de haut, au feuillage épais, vert sombre. Ses larges fleurs plates, dressées, blanches aux étamines dorées de 5 à 7 cm de diamètre naissent solitaires ou par 2 ou 3 sur des tiges solides de janvier à avril.

-H. niger var macranthus : Nord de l'Italie. Son feuillage est bleuté et ses fleurs aux contours souvent arrondis peuvent atteindrent 10 cm de diamètre.

 

Beaucoup de semis d'Hellebore niger ont été sélectionnés, certains ont été nommés on trouve ainsi : 'Madame Fourcade' aux tiges courtes, mais une floraison précose, 'Potter's Wheel' aux immenses fleurs de 10 à 12.5cm de diamètre, 'Sunset' plante collectée par Mr McLevin en Slovénie, aux fleurs rose pâle....

 

Helleborus odorus : En Grêce, Albanie, Bulgarie, Hongrie, Roumanie et le sud de l'ex Yougoslavie elle pousse dans les sous bois. Ses fleurs vertes ou jaune verdâtre de 4 à 6 cm de diamètre s'ouvrent de décembre à mars.

 

 

 

 

 

Helleborus orientalis : Originaire de nord ouest de la Turquie cette espèce est divisée en trois variétés . C'est de ces variètés que sont nées les merveilleuses plantes nommées "hybrides d'hellebores orientales". Les trois variètés sont des plantes hautes et larges de 50cm ou plus, leur feuillage est ample, denté et coriace, vert sombre, divisé en 7 ou 11 lobes. Les fleurs de 5 à 7 cm de diamétre, de couleur variable s'épanouissent de janvier à avril.

-H. orientalis var orientalis, du nord ouest de la Grèce au nord ouest de la Turquie jusqu'au Caucase a des fleurs blanc verdâtre ou crème.

-H. orientalis var abchasicus, de l'ouest du Caucase, a des fleurs pourpre quelquefois légèrement piqueté de pourpre plus sombre.

-H. orientalis var guttatus, du centre et de l'est du Caucase a des fleurs blanches piquetées de pourpre.

Helleborus purpurascens : en Roumanie, Hongrie, Slovaquie, Croatie, Serbie et Ukraine, elle pousse dans les clairières, sur son fin feuillage dentelé s'ouvrent, de décembre à mars, de ravissantes petites fleurs de 4 à 5 cm de diamètre, pourpre violacé  presque noires à l'extérieur des pétales et vert émeraude, parfois striées de pourpre à l'intérieur.

Helleborus thibetanus : C'est la seule espèce Chinoise connue. Elle a été découverte par le Pére Armand David près de Moupin dans le Sseu-tch'ouan (Sichuan) en Chine il y a plus de 150 ans. Son feuillage apparaît dès que les fleurs, en clochettes, rose pâle s'ouvrent et disparaît vers le mois de juillet. Elle est difficile de culture et ne s'établit pas très vite.

Helleborus torquatus : En Croatie, Bosnie-Herzègovine, Serbie et Monténégro elle est variable selon sa provenance avec des feuillages plus ou moins découpés. Ses petites fleurs de 3 à4 cm de diamètre varient du pourpre noir au brun vert à l'extérieur et pour l'intérieur du vert vif au vert de veiné de pourpre. Elle fleurit de janvier à mars. Espèce lenteà se développer.

Helleborus vesicarius : Sud de la Turquie et nord de la Syrie. Plante particulière, son feuillage dort en été et se développe en novembre épais, découpé, vert vif et brillant. De février à avril, elle suspend des fleurs en clochettes vertes largement colorées de chocolat à leur extrèmité. Ces fruits sont incroyables, comme trois petits ballons attachés ensemble, qui au bout du pétiole ressemblent à des laternes chinoises!. Cette plante a besoin de sec de juin à novembre et ne peut être cultivée qu'en serre ou châssis en dehors des régions méditerranéennes. Cette drôle de plante est aussi une 'lambine', qui ne fleurira que 4 ou 5 après le semis, produisant peu de graines, elle est rare en pépinières.

Helleborus viridis : Cette plante aux fleurs vertes est représentée par trois sous espèces :

-H. viridis ssp. viridis, présente dans le sud-est de la France, en Suisse, dans le nord de l'Italie et aussi dans le sud de l'Allemagne et en Autriche. Elle a un feuillage très découpé et denté, pubescent au revers. Ses fleurs de 4 à 5 cm de diamètre, vert pomme s'ouvrent de février à la fin mars.

-H. viridis ssp. istriacus, sous espèce au feuilles épaisses somposées de 10 à 20 segments.

-H. viridis ssp. occidentalis, on la trouve en France, en Angleterre, en Belgique, dans l'ouest de l'Allemagne et dans le nord de l'Espagne, son feuillage est moins profondément découpé et plus lisse au revers. Ses fleurs vert pomme sont plus petites pas plus de 4 cm de diamètre.

 

 

 

 

Les hybrides d'hellebores

Helleborus lividus 'Sternii' : En 1940, Sir Frederick Stern selectionne des plantes issues du croisement entre les deux sous espèces d'H.lividus et furent naturellement nommés Helleborus lividus 'Sternii'. Ces plantes sont remarquables, mais variables, ressemblant à l'Hellebore lividus ssp argutifolius, en développant des tiges de 60cm de haut souvent colorées de rose doux ou plus soutenu, et portent leurs grappes de fleurs rose au-dessus d'un beau feuillage vert cendré plus ou moins marbré. De plus elles sont de bonnes rusticité.

D'autres sont plus prochent de l' Hellebore lividus ssp lividus et sont évidemment moins résistants à nos hivers.

Deux belles sélections à noter 'Boughton Beauty' obtenue par Valérie Finnis en 1972 et 'Blackthorn Strain' apparut dans les semis de Robin White en 1987. D'autres sélections pourraient être faites puisque, récemment nous avons obtenu des plantes au feuillage complétement gris.

 

Helleborus x nigercors : l'hellebore niger a été croisée en 1931 par J.H Stocke, avec l'hellebore argutifolius. Ce superbe hybride, rustique est particulièrement florifère. Il développe comme l'hellebore argutifolius des grappes de fleurs tout au long de ses tiges fortement ramifièes offrant ainsi , durant tout l'hiver et au printemps, de larges fleurs de 6 à 9 cm, blanches ou verdâtres. La texture des pétales est soyeuse et est mise en valeur par un beau feuillage vert sombre et coriace.

Helleborus x Ericsmithii : Il n'y avait aucune raison que le mariage entre l'Hellebore niger et l'Hellebore x sternii ne donne pas, lui aussi de bons résultats, l'expèrience fut tentée par Eric Smith qui réussit là un des plus hybrides qui soit, en 1972. Les plantes sont variables puisque l'hellebore x Sternii prend plus ou moins de caractères de ces deux parents, mais en gardant souvent la rusticité de l' Hellebore argutifolius tout en prenant la coloration rose de l'hellebore de l'ile de Majorque. Cela donne pour le jardin une plante plus trapue et colorée. Ses larges fleurs, disposées en grappes comme chez l'Hellebore x nigercors, sont teintée de rose s'intensifiant en fin de floraison.

Helleborus x Ballardiae : Une troisième cousine de ce genre créée par Madame Ballard, en hybridant l'Hellebore niger et l'Hellebore lividus, n'est malheureusement pas assez rustique pour nos jardins. Elle posséde un feuillage bleuté veiné d'argent, qu'elle pose bien à plat pour mieux nous offrir ses fleurs de 6 à 8 cm de diamètre rose ou brun à l'extérieur, blanc nacré de vert à l'interieur.

Ces trois beaux hybrides ont maintenant de nouvelles variantes. Ici pour obtenir ces formes il y eut croisement entre deux formes botaniques donnant ainsi naissance à de nouvelles espèces, ceci donne des plantes stériles et pour les obtenier nous devons refaire l'hybridation tous les ans, récolter les graines et selectionner les plantes lors de leurs floraisons. Maintenant la culture In Vitro permet de multiplier de façon fidèle les plantes le plus spectaculaires!

 

 

 

Martine Lemonnier et les Hellebores

'Un jour, une fleur fascinante noire, au coeur vert, m'arrêta sur le bord d'un chemin. C'etait une fleur magique ; jamais je n'avais vu un tel raffinement, elle semblait sortir d'un défilé de haute couture, avec sa cape sombre ; ses étamines crème ornaient comme un broche son coeur vert de jade.

Cette troublante rencontre me fit partir à la chasse au trésor. C'était il y a une trentaine d'années ; je ne connaissait rien à ce genre fantastique et j'étais désemparée de ne pouvoir nommer cette belle inconnue' (extrait de : 'Les hellebores aux Jardins de Bellevue' de Martine Lemonnier)

Nombres de visiteurs pensent souvent que les Hellebores sont des petites fleurs blanches, ou verdâtres n'ayant que peu d'interêt. En detaillant les espéces botaniques, on peut facilement avoir la même impression, mais quand on découvre la serre des Jardins de Bellevue, on a le souffle coupé!

En France les Hellebores niger sont connues depuis bien des années, par contre on ne connaît les Hellebores orientales que depuis une trentaine d'année, autant dire peu de temps, alors qu'en Angleterre notamment, des créateurs de plantes les cultivent et tentent de les améliorer depuis déjà quelques générations. Et c'est en faisant connaissance avec le travail de certains créateurs d'Hellebores comme Madame Helen Ballard, Madame Elisabeth Strangmann, Monsieur Eric Smith que j'ai découvert des formes très colorées, piquetées, veinées... Quel travail de sélections, de recherches, d'espoirs de mariages plus ou moins heureux il a fallut réaliser pour obtenir cette invraisemblable palette. A partir de semis obtenus de ces plantes mères, je me suis prise au jeu et a force d'observation, d'hybridations, de sélections j'ai commencé à apporter ma 'patte' aux fabuleux monde des Hellebores. Mon but est surtout d'obtenir des plantes fortes, faciles à vivre au jardin, alors c'est tout naturellement que je me suis orientée vers les Hellebores orientales. Elles s'acclimatent facilement sous de nombreux climats, sont très tolérantes pour le choix de sol, elles n'aiment simplement pas les sols vraiment trop mouillés, ni les endroits en plein soleil! Alors elles sont parfaites bon nombre de jardins. La sélection d'une nouvelle Hellebore doit, pour moi, répondre a quelques critères comme un beau port, dressé de préference pour profiter de l'intérieur de la fleur, des coloris purs pour créer des contrastes forts ou au contraire de subtils camaïeux selon l'humeur et l'ambiance du jardin! Pour augmenter la durée de floraison il faut aussi penser à planter les Hellebores niger qui commence le bal dès le mois de novembre, ainsi que leurs superbes hybrides nigercors et x Ericsmithii, et pour les mettre en valeur privilégier les feuillages et floraisons des Helleborus argutifolius ou Helleborus foetidus (mais elle parfois un peu capricieuse).

A l'âge de 3 ans, peu avant son départ, Néo faisait environ 93cm pour 85kgs en moyenne.

 

Age

Poids

Taille (au garrot)

naissance

804 gr

-

15 jours

2 kg

-

1 mois

5 kg

-

44 jours

8 kg 600

-

2 mois (09/09/05)

environ 15 kg

42 cm

3 mois (09/10/05)

22 kg 600

56 cm

4 mois (09/11/05)

33 kg 300

65 cm

5 mois (09/12/05)

42 kg

73 cm

6 mois (09/01/06)

52 kg

79 cm

7 mois (09/02/06)

59 kg

84 cm

8 mois (09/03/06)

64 kg

87 cm

10 mois

69 kg 800

89 cm

11 mois

71 kg 500

90 cm

12 mois

73 kg 500

91 cm

15 mois

78 kg

"

 

N'oubliez pas les Jardins de Bellevue sont ouverts du jeudi au dimanche 10h à 18h, toute l'année et sur rendez-vous les autres jours. (sauf le jour de Noël et le 1er janvier)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site